Népal : retour à l'école, un long chemin pour les enfants népalais selon UNICEF

Écouter /

Deux enseignants accrochent des affiches dans un centre d’apprentissage temporaire. (Photo : © UNICEF/PFPG2015-3177/Karki)

Près de 14 000 enfants ont repris leur scolarité cinq semaines après le premier séisme qui a dévasté le Népal.

Selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), c'est un tout premier pas pour les enfants népalais, au vu de la gravité des destructions des établissements scolaires à travers le pays.

L'UNICEF continue ses opérations pour permettre au plus grand nombre d'enfants de retourner à l'école. 985 000 enfants restent dans l'attente.

Lors de cette première journée d'école du 31 mai 2015, les enfants, originaires des districts du Népal les plus sinistrés, utilisent du matériel pédagogique de l'UNICEF mais aussi des kits scolaires et préscolaires ainsi que des trousses de loisirs provenant des partenaires.

L'UNICEF continue de déployer en ce moment des opérations pour permettre le retour à l'école de 985 000 enfants,qui n'ont pas pu retourner en cours et qui risquent donc fort de devoir abandonner l'école.

Au total, 32 000 classes ont été détruites et 15 352 autres ont subi des dégâts à la suite des deux tremblements de terre.

« Tout indique que les enfants qui ne sont pas scolarisés pendant des périodes prolongées à la suite d'une catastrophe ont de moins en moins de chances de retourner un jour à l'école », explique Tomoo Hozumi, le représentant de l'UNICEF au Népal.

L'UNICEF travaille en collaboration étroite avec le Ministère de l'éducation et ses partenaires pour le retour à l'école de tous les enfants le plus rapidement possible tout en garantissant un environnement scolaire sûr et un soutien psychologique pour les enfant.

 

(Interview: Mariana Palavra, Chargée de communication, UNICEF Népal ; propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...