L’UNESCO appelle à l’action pour sauver les sites culturels pris pour cible

Écouter /

Le site archéologique de Palmyre, en Syrie. Photo UNESCO/F. Bandarin

La Directrice générale de l'UNESCO, a appelé dimanche la communauté internationale à se mobiliser contre la menace nouvelle que représentent l’extrémisme violent et le nettoyage culturel.

Intervenant à l’ouverture de la session annuelle du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui se tient à Bonn, en Allemagne, jusqu'au 8 juillet, Irina Bokova s'est alarmé du fait que le patrimoine mondial est actuellement pris pour cible et a appelé à l'action. Elle a surtout parlé du fait qu'en Syrie, en Iraq, en Libye, au Yémen, au Mali, on assiste à la destruction brutale et délibérée du patrimoine à une échelle inedited.

Contre "l’ignorance et la bêtise criminelle", Irina Bokova a appelé "à répondre par la culture, la connaissance, à partager les savoirs et la sagesse millénaire islamique, mais aussi à partager le message de Palmyre, la Venise des sables, comme un pont entre l’héritage gréco-romain, l’empire perse et la culture arabe de l’Antiquité jusqu’à nos jours ».

Le Comité se réunit chaque année afin d’entendre les Etats qui proposent des sites à inscrire sur la liste du patrimoine mondial. Lui seul peut inscrire un site sur cette liste.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

 

 

Classé sous Culture et éducation, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...