L’ONU en faveur d’un report des élections au Burundi

Écouter /

Reprise du dialogue entre les différentes parties prenantes au Burundi le 24 juin 2015. Photo MENUB

La situation au Burundi inquiète le Secrétaire général des Nations Unies, qui se dit de plus en plus préoccupé par l'atmosphère délétère du climat politique et sécuritaire qui règne dans le pays. Dans un communiqué Ban Ki-moon a appelé les autorités burundaises a sérieusement considérer un report des élections afin de créer un climat propice à la tenue d'un scrutin inclusif.

Dans un communiqué le Secrétaire général a tout d'abord tenu à saluer les efforts de l'équipe internationale de facilitation sur le Burundi. Composée de la Communauté des pays d'Afrique de l'Est (CAE), de l'Union Africaine (UA) , de la Conférence Internationale sur la région des Grands Lacs et des Nations Unies, cette équipe est chargée de trouver un consensus pour aider les parties burundaises à tenir des élections pacifiques et crédibles dans le pays.

Ban Ki-moon a fortement recommandé un report des élections qui conformément aux récentes décisions du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine et du sommet des États de la Communauté de l'Afrique de l'Est, requiert un environnement stable et transparent pour la tenue d'un scrutin sans entrave.

Le Secrétaire général a ainsi recommandé aux différents chefs de partis politiques burundais d'éviter toute dégradation de la situation et de privilégier le dialogue, dans l'intérêt du peuple burundais.

A noter enfin, que le Conseil de sécurité devrait se réunir ce vendredi après-midi, à New York, pour évoquer la situation actuelle au Burundi.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...