Afghanistan: l’ONU condamne fermement l’attaque contre le parlement

Écouter /

Le Conseil de sécurité des Nations Unies. Photo : ONU / Paulo Filgueiras

Le Conseil de Sécurité a fermement condamné la tentative d'attentat contre le parlement afghan.

Cette condamnation est intervenue suite à l'état de lieux présenté par le chef de la mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), Nicholas Haysom. Ce dernier avait indiqué que le seul moyen pour les accéder à la paix, serait de mener une initiative inter-afghane, notamment entre le gouvernement actuel et les Talibans.

 

Le Conseil de sécurité martelé à satiété qu'aucun acte terroriste ne peut détourner l'Afghanistan de la voie de la paix, de la démocratie et de la stabilité. Une remarque réitérée suite à la condamnation par les quinze de l'assaut perpétrée lundi contre le parlement afghan à Kaboul, un attentat revendiqué par les Taliban.

 

Pour le Conseil, une telle attaque contre des représentants élus démontre un mépris des Talibans pour l'état de droit; le Conseil qui condamne aussi toute attaque ciblant des civils en violation du droit international.

 

Cette attaque a aussi été condamnée par le l'Union Interparlementaire, qui précise que sept des militants responsable de la tentative d'attentat auraient été tués par l'armée afghane. Martin Chungong, Secrétaire général de l'UIP a déclaré pour sa part que toute attaque contre le parlement est une atteinte à la démocratie. L'Union interparlementaire a aussi souligné que depuis plusieurs années nombre de parlementaires afghans ont été pris pour cible par des militants, dans l'exercice de leur fonction.

 

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...