L'ONU condamne la mort de 16 personnes dans un attentat en Afghanistan

Écouter /

Déminage en Afghanistan. Photo MANUA/Fardin Waezi

Une explosion dans la province d'Helmand, dans le sud de l'Afghanistan a coûté la vie à 16 personnes. Parmi les victimes se trouvaient 11 femmes, trois enfants et trois hommes. Sept autres personnes ont été blessées dont quatre enfants et trois hommes.

Selon la Mission d'Assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), leur véhicule a heurté un engin explosif de circonstance (EEC), samedi. Les victimes étaient membres de trois familles qui revenaient vers leur village, après avoir fui de violents combats, entre les forces anti-gouvernementales et l'armée régulière afghane, plus tôt dans la journée.

En 2014 l'usage des EEC a été la deuxième cause de décès chez les civils en Afghanistan. D'ailleurs la MANUA sortira le mois prochain son nouveau rapport sur la protection des civils, y compris une revue détaillée du nombre de morts au niveau de la population.

La MANUA a rappelé qu'en droit international il est interdit de faire usage d'armes dont les conséquences sont illimitées. Elle aussi ajouté qu'il revient aux parties concernées par un conflit de s'assurer la sûreté des populations civiles qui fuient les violences.

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...