L'OIT plaide pour une initiative mondiale sur l'avenir du travail

Écouter /

Guy Ryder, Directeur general de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Photo/OIT

Lors de son discours d'inauguration de la 104e Conférence Internationale du Travail (CIT), le Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT), Guy Ryder, a convié à un débat mondial sur l'avenir du travail.

«Nous devons nous pencher sur les facteurs de changement à long terme, sur les tendances de fond de la transformation, et leurs conséquences pour la réalisation des objectifs que l'OIT poursuivra pendant son deuxième centenaire», a déclaré Guy Ryder devant plus de 4000 délégués réunis à Genève.

L'initiative proposée sur l'Avenir du travail s'articulera autour de quatre conversations: travail et société; organisation du travail et de la production; des emplois décents pour tous et la gouvernance du travail. Une commission de haut niveau sur l'avenir du travail préparera un rapport pour la Conférence du centenaire de l'OIT en 2019.

M. Ryder a appelé les délégués à «se pencher sur les facteurs de changement à long terme, sur les tendances de fond, et leurs conséquences pour la réalisation des objectifs que l'OIT poursuivra pendant son deuxième centenaire».

Selon le dernier rapport Emploi et questions sociales dans le monde 2015 , le chômage mondial a touché 201 millions de personnes en 2014, en hausse de 30 millions par rapport au début de la crise mondiale en 2008. En outre, offrir des emplois à plus de 40 millions de personnes supplémentaires qui arrivent sur le marché mondial du travail chaque année s'avère un énorme défi.

La Conférence abordera cette année divers sujets tels que: le changement climatique, une proposition inédite de norme internationale sur la transition de l'économie informelle vers l'économie formelle, le rôle des petites et moyennes entreprises en tant que principal moteur de la création d'emplois, et comment garantir la protection des travailleurs (salaires, durée du travail, protection de la maternité et sécurité et santé au travail) qui est au cœur du mandat de l'OIT mais qui ne s'étend pas encore à toutes les catégories de travailleurs.

Des discussions de haut niveau sur le changement climatique et le monde du travail, ainsi que sur le travail des enfants, auront lieu respectivement les 11 et 12 juin. La Conférence internationale du Travail se déroulera du 1er au 13 juin 2015 à Genève.

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...