Libye : le nombre de personnes déplacées a doublé depuis septembre, selon le HCR

Écouter /

Des civils marchent dans les rues de Misarata, Libye© UNHCR/H.Caux/

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé mardi que le nombre de personnes déplacées en Libye a doublé depuis le mois de septembre. Les chiffres attestent que l’on est passé de près de 230 000 personnes déplacées durant cette période à plus 434 000, alors que l'escalade de la violence cette année frappe plusieurs régions du pays.Le HCR a un accès limité car il conduit à distance ses opérations en Libye.

Parmi les centaines de millier de déplacés figureraient près de 83, 700 familles à travers tout le pays. Un quart de cette population déplacée, soit 105 000 personnes, la section la plus importante, se trouvent dans la ville de Benghazi, à l'est du pays.

Selon le HCR, concernant Benghazi, la préoccupation majeure concerne l'effondrement du système de santé, la fermeture de plus de 60 écoles et celle d'universités. Autre inquiétude, la criminalité qui émane de l'absence d'état de droit et les combats fréquents dans cette ville ont causé de nombreuses pertes civiles.

Les mines anti personnelles et autres engins explosifs sont aussi un danger supplémentaire pour les déplacés. La situation précaire dans le pays empêche le retour de ces personnes dans de nombreuses villes, y compris la capitale, Tripoli.

De plus les déplacés affectés par les mouvements multiples sont confrontés de nombreux défis notamment le maintien d'une relation constante avec les réseaux sociaux et d'assistance.

Cependant malgré les difficultés le HCR poursuit la distribution de produits non alimentaires, tandis que de nombreux partenaires s'occupent de pourvoir une assistance alimentaire, malgré une situation particulièrement volatile. L'acheminement est difficile, surtout dans le sud, pour cause de conflit et de perturbation au niveau de la chaîne logistique. Les partenaires ont eux-mêmes du mal a se rendre dans les zones affectées, ce qui réduit la communication et la possibilité d'observer de près. Ainsi le HCR indique que ces chiffres ne sont qu'une estimation, les chiffres pourraient être plus élevés.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...