Libéria: l'OMS confirme la réapparition du virus Ebola

Écouter /

Des volontaires engagés dans le combat contre Ebola à West Point à Monrovia. Avec la réapparition du virus au Liberia, ils doivent se remettre au travail. Photo: UNDP/M. Wingard

Cela faisait sept semaines que le Libéria n’avait pas recensé de cas d’Ebola. Mais le virus a fait sa réapparition avec nouveau cas enregistré dans le comté de Margibi. Le malade est décédé et a été confirmé positif avant sa mort.

 

Les autorités de Monrovia ont notifié aujourd'hui à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la réapparition du virus Ebola au Libéria. Une réapparition sept semaines après que le pays eut été déclaré exempt de l’épidémie.

Ce nouveau cas a été enregistré dans le comté de Margibi, au nord du pays. Le malade est décédé et a été confirmé positif d’Ebola. Il a depuis été enterré.

L'urgence désormais pour les humanitaires et les autorités, c'est d'identifier les mouvements de la victime pendant les jours avant sa mort. Cela permettrait ensuite de placer en quarantaine toutes les personnes qui ont été en contact avec le patient décédé.

« J'imagine que la personne a montré des symptômes et donc il y avait un doute, a souligné Tarik Jašarević , porte-parole de l'OMS. Et ça arrive que l'on teste des personnes même après leur décès pour être sûr, pour écarter la possibilité d'Ebola. Vraiment cela montre qu'il y a déjà un système en place qui fonctionne bien et qui surveille les décès qui pourraient être suspects ».

D’après le décompte de l’OMS, le virus Ebola a fait 11.207 morts depuis l'éclatement de l’épidémie en Afrique de l’Ouest en décembre 2013. Douze nouveaux cas ont été d'ailleurs signalés en Guinée et huit en Sierra Leone pendant la semaine précédant le 21 juin dernier.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...