Le HCR à la recherche de fonds pour répondre à la crise en Asie du Sud-Est

Une équipe d'OCHA discute avec des déplacés dans l'etat de Rakhine au Myanmar, ou vivent plus de 20 000 Rohiingya. Photo Mildren/OCHA

Alors que des milliers de réfugiés et de migrants continuent à traverser la baie du Bengale et la mer d'Andaman, le HCR lance un appel pour obtenir 13 million de dollars, pour leur venir en aide.

Cet appel vise à renforcer le travail du HCR sur le terrain et la protection de près de 4800 personnes originaires de Myanmar et du Bengladesh. Les trafiquants les avaient débarqués de leurs embarcations, au cours du mois dernier.

En début de semaine plus de 700 personnes avaient été débarquées dans l'état de Rakhine au Myanmar. Parmi elles se trouvaient 120 femmes et enfants clamant avoir été en mer pour une période d'au moins trois mois. Le HCR estime que d'autres personnes pourraient toujours être en mer.

Ces fonds devraient servir à renforcer les interventions du HCR dans trois domaines : 1) Aider à obtenir les besoins nécessaires en matière de protection au niveau international. 2) Améliorer l'accès à l'information pour tous ceux qui considèrent ce périple.3) Cibler certaines des raisons de ces mouvements de populations dans certains des pays.

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...