Le Conseil de Sécurité condamne le double attentat au Tchad

Écouter /

Conseil de sécurité de l’ONU. Photo/ONU

Le Conseil de Sécurité a condamné à son tour le double attentat meurtrier qui a secoué la capitale tchadienne N'Djamena, lundi 15 juin. Cette condamnation fait écho à celle du Secrétaire général des Nations Unies qui avait également fermement condamné ces attaques, qui pour rappel ont provoqué la mort de 25 personnes et blessé plus d’une centaine.

Dans leur déclaration, les membres du Conseil attribuent la double attaque ciblant l'école de police et le commissariat central de N'Djamena à Boko Haram.

Les quinze ont félicité le gouvernement tchadien pour ses actions en matière de paix et de stabilité dans la région du Sahel et ont rendu hommage aux soldats tchadiens au Mali qui luttent contre Boko Haram.

Ils font part de leurs condoléances auprès des familles des victimes et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés.

Les membres ont réaffirmé que le terrorisme sous toute ses formes constitue l'une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité à travers le monde. Ils ont aussi souligné la nécessité d'identifier les commanditaires, les financiers et autres afin de les mener devant les tribunaux. Enfin, les états membres ont exhorté les pays concernés de coopérer avec le Tchad dans ce domaine.

(Mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous Droit et crime, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...