La FAO appelle à éliminer la faim « une fois pour toutes»

Écouter /

image : site FAO

Parlant à plus de 50 ministres de l'agriculture, des délégations de plus d’une centaine de pays et d’organisations internationales, le Directeur général de la FAO a déclaré ce jeudi que l'élimination de la faim « une fois pour toutes » devrait devenir un mouvement mondial.

Dans son allocution d’ouverture au forum agricole international à l’Exposition universelle de Milan José Graziano da Silva a affirmé que les citoyens, les producteurs et le secteur privé, ont tous un rôle à jouer dans la lutte contre la faim, notamment à travers la réduction du gaspillage, la consommation de produits écologiques, la production d'aliments et les investissements responsables et durables.

Pour le chef la FAO l’exposition universelle Expo 2015, a lieu à un “moment crucial dans l’histoire”, à la veille d'un nouvel effort planétaire qui promet d’éradiquer la faim complètement.

José Graziano da Silva a également souligné que la pauvreté demeure la cause principale de la faim. Cela est dû à un large éventail d’inégalités – en matière d'accès à l’eau, à la terre et aux autres ressources productives ainsi qu'à la protection sociale. Plus de 75 pour cent des pauvres du monde résident dans les zones rurales.

Selon lui la faim et l’insécurité alimentaire ne sont pas le résultat de la pénurie alimentaire. Ils découlent de l’inégalité d’accès à la nourriture en raison des inégalités de revenus et d’accès aux ressources, aux biens et aux marchés.

Il a également dit qu'il importait de garder à l’esprit les patrimoines culturels alimentaire afin de parvenir à des solutions véritablement durables. Au-delà du niveau de la consommation alimentaire, la nutrition adéquate dépend d’une alimentation saine, la sécurité alimentaire et l’accès à la santé.

(Mise en perspective: Florence Westergard)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...