Déjà plus de 100.000 migrants arrivés en Europe via la Méditerranée

Écouter /

Des réfugiés syriens dans l'Ile de Kos en Grèce (Photo : UNHCR/S.Baltagiannis)

Plus de 100.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe du Sud depuis le début de l’année via la Méditerranée. A cet égard, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) évoque une « augmentation dramatique » des arrivées en Italie du sud et en Grèce. Et ce chiffre est plus élevé que l’an dernier à la même époque.

 

Depuis le début de l'année, plus de 100.000 migrants et réfugiés ont débarqué en Europe  via les côtes méditerranéennes. La dernière vague est arrivée ce week-end au Sud de l'Italie où 6.000 personnes ont été sauvées par des garde-côtes italiens dans le cadre de l’opération européenne Triton. Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, 54.000 migrants sont arrivées en Italie, tandis que 48.000 ont rejoint la Grèce. Parmi ceux qui tentent cette périlleuse traversée méditerranéenne, il y a des enfants et des femmes enceintes. Généralement les Erythréens, les Somaliens, les Syriens et les ressortissants d'Afrique de l'Ouest se tournent vers l'Italie. En Grèce, les groupes les plus représentés sont les Syriens, les Afghans et les Iraquiens. Autre enseignement, les voies maritimes sont désormais privilégiées par les réfugiés alors que les frontières terrestres étaient depuis les années 2000 l’itinéraire choisi par les migrants pour rejoindre l'Europe.

Et face à cet afflux important de migrants et de réfugiés arrivant par la mer en Europe du sud cette année, le HCR renforce sa présence et ses activités en Grèce et dans le sud de l’Italie.

Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies

Classé sous Femmes et enfants, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...