Darfour : l’ONU satisfaite de la libération de deux employés de la MINUAD enlevés en janvier

Écouter /

Des femmes déplacées font part de leurs préoccupations auprès de Casques bleus de la MINUAD au camp de Zam Zam, au Nord Darfour. Photo MINUAD/Hamid Abdulsalam

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, s’est déclaré satisfait de la libération, samedi, de deux employés contractuels de la Mission de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD). Les deux employés avaient été enlevés à Zalingei, dans le centre du Darfour, au Soudan, le 29 janvier.

Dans une declaration à la presse, le Secrétaire général a salué les efforts déployés par la MINUAD, et a exprimé sa gratitude aux gouvernements du Soudan et de la Russie pour avoir assuré leur libération.

Ban Ki-moon s’est dit soulagé que les deux employés puissent retrouver leurs familles et leurs proches après 128 jours de captivité.

Le Secrétaire général a aussi souligné l’importance du travail de la MINUAD auprès de la population du Darfour et a appellé le gouvernement à lancer une enquête complète.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...