Conseil des droits de l'homme : le Haut-Commissaire Zeid dresse un sombre tableau des abus dans le monde

Écouter /

Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l’ONU (photo:ONU/Pierre Albouy).

«Le déni des droits de l'homme est ce qui génère la honte la plus grande». A l'ouverture de la 29e session du Conseil des droits de l'homme, le Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU a constaté que les troubles politiques, la répression, la violence et la guerre sont devenus si généralisés qu'ils ont un impact sur des millions de personnes qui, au risque de leur vie, sont en quête d'un havre de paix.  «La migration en est le symptôme», a déclaré Zeid Raad Al Hussein qui a ensuite dressé un sombre tableau des abus dans le monde.

 

Devant le Conseil des droits de l'homme, Zeid Ra’ad Al Hussein a dressé une longue liste de graves violations dans plusieurs pays.  Citant le cas de la Syrie considérée comme la plus grave crise humanitaire de notre temps, le Chef des droits de l'homme de l'ONU note que «l'ampleur et la nature des crimes constituent un test absolu pour ce qu'il est convenu d'appeler la communauté internationale». Surtout après plus de quatre années d'une campagne de terreur le conflit a fait au moins 220.000 morts, avec une totalité du territoire étant devenue une zone de guerre.

Le Haut-Commissaire a souligné que se trouvaient dans la salle des représentants de nombreux Etats ayant une influence dans la région. Il  leur a demandé d'user de cette influence pour inverser le cauchemar  vécu par les Syriens depuis quatre ans. Une Syrie qualifiée de crise humanitaire la plus grave depuis la Seconde guerre mondiale, avec sept millions de déplacés et quatre millions de réfugiés.

En conclusion, le Chef des droits de l'homme de l'ONU est d'avis qu'une grande partie du Moyen-Orient est d'ailleurs engloutie dans la violence, citant notamment les abus commis par Daech en Iraq, la situation catastrophique en Libye et au Yémen.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut-Commissaire aux droits de l'homme)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...