26 Juin Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture

Écouter /

Des chanteuse défilent devant la prison de Mogadiscio, Somalie, avec un slogan anti-torture. Photo ONU/Tobin Jones

A l'occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, le Secrétaire général des Nations Unies a indiqué qu'il était urgent d'aider les victimes de torture ; leur nombre ne cessant de croître, pour cause de multiplication des conflits armés. De plus, le traitement réservé a des civils innocents, aux femmes en particulier, choque et terrifie le monde.

Par ailleurs Ban Ki-moon a rappelé que la torture en temps de conflit, était un crime de guerre, voire un crime contre l'humanité, si elle est commise de façon systématique ou généralisée.

Dans son message, le Secrétaire général a réitéré le fait que la torture ne peut être utilisée pour lutter contre la terreur, alors que de nombreux États cherchent à lutter contre l'extrémisme violent.

Le 12 décembre 1997, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 26 juin Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, en vue d’éliminer totalement la torture et d’assurer l’application effective de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, qui est entrée en vigueur le 26 juin 1987.

(Mise en perspective de Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...