Yémen : le PAM s'active pendant les cinq jours de trêve humanitaire

Écouter /

Un incendie causé par un raid aérien sur un site militaire dans les environs de Sanaa, la capitale du Yémen, début avril 2015. Photo : UNICEF / Mohammed Hamoud

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est prêt à fournir des rations alimentaires d’urgence à plus de 750.000 personnes dans les régions du Yémen touché par le conflit pendant la trêve humanitaire de cinq jours qui a commencé mardi, a déclaré le PAM lors d'un point de presse à Genève.

Le PAM aurait également prépositionné des produits alimentaires spéciaux pour traiter et prévenir la malnutrition dans les centres de santé et de nutrition afin de répondre aux besoins de 25 000 enfants de moins de cinq ans et de femmes enceintes et allaitantes. Les taux de malnutrition des enfants au Yémen étant parmi les plus élevés au monde, environ la moitié de tous les enfants de moins de cinq ans ont un retard de croissance en raison de la malnutrition.

Un navire affrété par le PAM était arrivé dans le port yéménite d’Hudaydah le 9 mai avec quelques 250. 000 litres de carburant et d’autres fournitures pour les organisations humanitaires. Un second navire se trouverait dans les eaux internationales prêt à accoster avec un 120.000 litres supplémentaires de carburant. Ces livraisons devraient aider à mener à bien les opérations humanitaires qui consommeraient environ cinq millions de litres par mois, y compris pour la mouture de céréales de blé ainsi que du maintien des systèmes de pompage d’approvisionnement en eau dans tout le pays.

Le PAM a atteint 1,1 million de personnes dans huit gouvernorats au Yémen au cours du dernier moi et envisage de fournir des vivres à 2,5 millions de personnes au cours des trois prochains mois. Pour ce faire l'agence nécessité près de 43 millions de dollars par mois au Yémen.

Avant la reprise des combats, le PAM aidait régulièrement près de quatre millions de Yéménites vulnérables. Le conflit ayant augmenté le nombre de personnes souffrant de la faim qui s'élève maintenant 12 millions de personnes estimées qui avait du mal à trouver leur prochain repas.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole du PAM; propos recueillis par Daniel Johnson)

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...