Tensions dans le nord du Mali : « La raison doit l'emporter», selon l'ONU

Écouter /

Des policiers de l'ONU patrouillent dans les rues de Gao, au Mali. Photo MINUSMA/Marco Dormino

Au cours des derniers jours, avec la décision de la Plateforme de prendre la ville de Ménaka, la situation au nord du Mali s'est tendue.

Cette décision dela Plateforme et les réactions en chaine de la Coordination qui en sont découlées constituent des violations des accords de cessez-le-feu entre les parties.

Ces actes ont été fortement condamnés par le Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU mais aussi la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

La MINUSMA a condamné sans appel les exactions commises ces derniers jours dans le nord du Mali et souligne que les parties engagées sur le terrain doivent impérativement et immédiatement cesser toute hostilité.

Dans un souci de stabiliser la situation qui prévaut à Ménaka, la Mission a demandé à la Plateforme de se retirer de la ville sans délai et a également demandé à la Coordination de se retirer des positions nouvellement occupées sans délai.

Le rôle de la MINUSMA est d'aider le Mali en facilitant les rencontres entre les protagonistes dans l'impartialité, et le Comité de Suivi et d'Evaluation (CSE) s'inscrit dans ce cadre.

Dans tous les cas, la MINUSMA prendra les dispositions nécessaires dans le cadre de son Mandat en vue : d'empêcher les violations des Droits de l'homme, de protéger la population, et de faciliter l'assistance humanitaire.

Selon le Représentant Spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSMA, toutes les parties doivent rester engagées dans le processus qui doit conduire à la signature d’un accord de paix le 15 mai prochain.

Mongi Hamdi qui a certifié que la MINUSMA, « ne prend pas partie, d'aucune façon » ne peut imposer la paix, mais elle fera tout pour y parvenir, et ce, au bénéfice de tous les Maliens.

 

(Interview : Olivier Salgado, Directeur adjoint de la communication de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA); propos recueillis par Isabelle Dupuis)

Classé sous Dossiers, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...