New York : clôture du onzième Forum des Nations Unies sur les forêts

Écouter /

Forêt indonésienne. Photo/ONU

A New York, se termine la 11ème session du Forum des Nations Unies sur les forêts. Pendant deux semaines les experts et ministres se sont rencontrés afin de statuer sur les progrès réalisés en matière de gestion durable et l’aménagement international concernant les forêts pour l’après 2015. Selon le Secrétariat du Forum de l’ONU sur les forêts, plus de 1,6 milliard de personnes à travers le monde, vivent à proximité voire dans des forêts et en dépendent au quotidien.

Le secteur forestier emploie 14 millions de personnes et génère un revenu dont la valeur ajoutée brute tourne autour de 468 milliards de dollars.

Les écosystèmes forestiers sont aussi sources de nombreux biens et services tels que la production d’oxygène, le stockage de carbone, un lieu d’habitat pour les espèces sauvages. A cela s’ajoute notamment le fait que ces lieux recèlent nombre de plantes médicinales ainsi qu'une grande biodiversité.

Cependant la déforestation et la dégradation des forêts sont un problème sérieux, dont les conséquences sont graves, notamment dans les zones. C'est notamment le cas de Madagascar qui subit de graves dégâts dus à une déforestation massive. Ce phénomène est surtout répandu dans les forêts des zones tropicales d'Amazonie, du bassin Congo et d'Asie du Sud-Est. A l’heure actuelle, la préoccupation majeure est de savoir comment préserver cette source naturelle et comment s’assurer que les forêts puissent durablement aider à la lutte contre la pauvreté.

(Propos de Ralava Beboarimisa, Ministre malgache de l'environnement, de l'écologie, de la mer et des forêts, recueillis par Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...