Mali : L'ONU appelle les parties à rester engagées dans le processus de paix d'Alger

Écouter /

Un Casque bleu devant la Grande mosquée de Tombouctou, au Mali. Photo: MINUSMA/Harandane Dicko

Le Représentant Spécial du Secrétaire général pour le Mali, Mongi Hamdi a appelé, mardi, Plateforme et Coordination, les parties engagées dans le conflit dans le nord u pays, à cesser immédiatement les hostilités et à rester engagé dans le processus de paix d'Alger qui doit conduire à la signature d'un accord le 15 mai.

Le Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation au Mali intervenait après avoir été reçu par le Premier Ministre malien, Modibo Keïta, afin de le point sur la situation dans le nord du pays où le climat d'insécurité et de tensions qui y prévaut ne cesse d'alimenter les inquiétudes.

« Il n'y a pas d'autre choix que la paix au nord du Mali », a notamment affirmé Mongi Hamdi.

(Extrait sonore : Mongi Hamdi, Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...