L’ONU célèbre le retour de la ‘cloche de la paix’ à son emplacement initial

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon sonne la cloche de la paix qui a retrouvé son endroit initial . Photo: ONU

L’ONU  célébre aujourd’hui le retour de la ‘cloche de la paix’ à son emplacement initial au siège de l’Organisation à New York, après que celle-ci a été déplacée dans un jardin du complexe onusien pendant les travaux de rénovation du siège qui se sont terminés récemment.

La ‘cloche de la paix’ est un cadeau d’une organisation non gouvernementale, l’Association des Nations Unies du Japon, qui l’a offerte avant l’adhésion du Japon comme Etat membre des Nations Unies. C’est un représentant de l’association qui participait à la sixième session de l’Assemblée générale, en 1951, Chiyoji Nakagawa, qui a eu cette idée.

« M. Nakagawa voulait créer un symbole d’espoir pour l’humanité en matière de paix mondiale », a souligné le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, lors d’une cérémonie au siège de l’ONU.

Chaque année en septembre, l’ONU fait sonner la ‘cloche de la paix’ pour marquer la Journée internationale de la paix.

Une seule fois, l’Organisation n’a pas pu faire sonner cette cloche. C’était le 11 septembre 2001. « Nous étions prêts pour la cérémonie de la ‘cloche de la paix’ le jour de l’ouverture de l’Assemblée générale. Ce jour-là ont eu lieu les attaques terroristes et nous avons dû évacuer le bâtiment », a souligné le Secrétaire général.

Au cours des cinq dernières années, pendant les travaux de rénovation du siège de l’ONU, la ‘cloche de la paix’ a trouvé refuge dans le ‘Jardin des roses’, dans le complexe onusien.

Elle est désormais de retour à son emplacement initial, au croisement des bâtiments de l’Assemblée générale, du Secrétariat et des Conférences.

(Extrait sonore: Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...