Le Libéria relance une importante campagne de vaccination reportée par Ebola

Écouter /

Un administrateur prend la température d’un écolier au Libéria (photo d’archive). Photo:© UNICEF/NYHQ2015-0556/Irwin

Au Libéria, une importante campagne de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole a été lancée aujourd'hui. Initialement prévue l'an dernier, cette campagne avait été reportée en raison de l'irruption de la maladie à virus Ebola dans le pays. Dirigée par le Gouvernement libérien, cette campagne d'une durée d'une semaine, qui doit immuniser plus de 600 000 enfants, est notamment appuyée par l'UNICEF, l'Organisation mondiale de la santé et le Center for Disease Control.

Selon le Ministère de la santé du Libéria, l'interruption du programme de vaccination dans le pays a provoqué des écarts alarmants dans les niveaux d'immunisation de la population, laissant un nombre considérable d'enfants vulnérables aux infections. Suite à la flambée d'Ebola dans le pays, le taux de vaccination contre la rougeole a notamment chuté de 45% entre août et décembre 2014.

La campagne de vaccination lancée aujourd'hui représente donc une étape importante pour le rétablissement des services de santé du Libéria. Elle se déroulera toutefois dans un contexte très particulier. En effet, si aucun nouveau cas d'Ebola n'est confirmé, le Libéria devrait être déclaré exempt de la transmission de cette maladie samedi.

Mais en raison du risque de réintroduction du virus depuis la Guinée et la Sierra Leone voisines, où les transmissions se poursuivent, les mesures préventives seront renforcées, à commencer par la vérification de la température, et l'utilisation de seringue à usage unique et de gants neufs pour chaque enfant vacciné.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...