La nouvelle génération de diplômés a le devoir de rapprocher le monde de la justice sociale – Ban

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, lors de la cérémonie de remise de diplômes de l’Université de Georgetown. Photo: ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général a affirmé, samedi, à l'Université de Georgetown, que la nouvelle génération de diplômés a le devoir de rapprocher le monde de la justice sociale.

Ban Ki-moon était venu participer à la cérémonie de remise de diplômes de cette université américaine qui lui a par ailleurs décerné un diplôme honoraire.

Ban Ki-moon a appelé les nouveaux diplômés à faire le choix du service dans leur vie d'adulte, à savoir être audacieux et se faire les chantres du progrès, mais aussi à se montrer capable d'être à l'écoute d'opinions dissidentes.

"L'histoire n'évalue pas une personne sur la base de la taille de son compte en banque. Ce qui importe, c'est que l'on rend à la société et le courage dont on faire preuve pour lutter pour ce qui est juste et pour ceux qui se trouvent. dans le besoin",a –t-il notamment affirmé.

Ban Ki-moon a souligné que chaque citoyen du monde doit se montrer capable d'être à l'écoute de son prochain et de faire preuve d'ouverture d'esprit. Le Secrétaire général s'est inquiété du fait qu'à l'heure actuelle, trop de communautés s'empressent de signaler les affronts qu'on leur fait mais ignorent les griefs légitimes d'autrui.

"Nous devons combler ce fossé de l'empathie qui est si prevalent dans notre monde", a-t-il notamment affirmé.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...