Iraq : l’ONU se mobilise pour aider les déplacés fuyant l'EIIL à Ramadi

Écouter /

L'UNICEF distribue de l'assistance à des milliers de personnes ayant fui les violences à Ramadi, en Iraq. Photo: UNICEF Iraq

Les agences humanitaires de l'ONU sont en train de se mobiliser pour venir en aide le plus vite possible aux personnes qui ont quitté Ramadi, en Iraq. Selon les estimations, près de 25.000 personnes ont pris la fuite, suite à la seconde offensive de l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL) dans la ville en à peine un mois. La majorité d'entre elles se dirigeraient vers Bagdad.

En réponse à l’appel d’urgence émis ces derniers jours par les autorités iraquiennes, le Programme alimentaire mondial (PAM) a ainsi distribué des milliers de rations alimentaires en quantité suffisante pour subvenir pendant trois jours aux besoins des personnes déplacées.

L'UNICEF distribue des milliers de kits de survie contenant de l’eau potable et du matériel d’hygiène, et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dépêché des équipes de santé mobiles et des ambulances dans les zones où les personnes déplacées ont fui.

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés est en train d'établir des camps provisoires pour recevoir les civils déplacés.

Au cours du dernier mois écoulé, les agences de l’ONU et leurs partenaires en Iraq ont déjà porté assistance à plus de 130.000 personnes ayant fui Ramadi suite à une première série d’attaques perpétrées par l’EIIL en avril.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...