Asie du sud-est: Ban Ki-moon exhorte les dirigeants à honorer leur devoir de sauvetage en mer

Écouter /

Des bateaux de pêche naviguant vers la baie du Bengale. Le HCR craint que des milliers de personnes soient bloquées sur des bateaux de passeurs entre la mer d'Andaman et le détroits de Malacca. Photo : UNHCR / S. H. Omi

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, est de plus en plus préoccupe par le sort des migrants et des réfugiés abandonné en mer d'Andaman et dans le détroit de Malacca, et a exhorté les dirigeants de la région à honorer leur devoir de sauvetage en mer et à maintenir l'interdiction du refoulement.

Ban Ki-moon s'est entretenu ces derniers jours avec les Premier ministre de la Malaisie et de la Thaïlande, tandis que le Vice-Secrétaire général, Jan Eliasson a eu des conversations avec le Ministre des affaires étrangères du Bangladesh et avec le Vice-ministre des affaires multilaterals de l'Indonésie.

Dans leurs discussions, ils ont notamment souligné la nécessité de protéger les vies humaines et de respecter le droit international. Ils ont aussi insisté sur la nécessité de déparquer les migrants en temps voulu.

Le Secrétaire général et le Vice-Secrétaire général ont aussi encouragé les dirigeants à participer à la reunion regional sur la situation des migrants qui doit se tenir prochainement à Bangkok.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...