Afghanistan: L'ONU dénonce deux attaques revendiquées par les Talibans

Écouter /

Vue aérienne de Kaboul, en Afghanistan. Photo MANUA/Ari Gaitanis

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan a dénoncé, jeudi, deux attaques revendiqués par les Talibans et qui ont tué au moins 17 civils, et a appelé ces derniers à honorer immédiatement leur engagement à cesser de prendre les civils délibérément pour cible.

Mercredi, une attaque contre des civils venus participer à un évènement culturel organisé au Park Palace Hotel, à Kaboul a fait 14 morts et blessés de nombreuses personnes. Trois autres civils ont aussi été tués et deux autres blessés lors d'un attentat qui a pris pour cible le Département du Haj et du financement religieux de Lashkargah, dans la province de Helmand.

La MANUA a affirmé que face à de telles atrocités, l'engagement des Talibans à éviter des faires des victimes civiles sonne creux. La Mission souligne d'ailleurs que le droit international humanitaire interdit les attaques contre les civils et que de tels actes peuvent être considérés comme des crimes de guerre. Selon la MANUA, depuis le début de l'année, près de 1000 civils ont été tués et plus de 1,900 blessés, soit une augmentation de 16% comparé à la même période l'an dernier.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...