Yémen : l’UNICEF dénonce le lourd tribut payé par les enfants avec l'escalade de la violence

Écouter /

Les organismes humanitaires se préoccupent de la situation au Yémen, quelques jours après le début des raids militaires de la coalition menée par l'Arabie saoudite contre les rebelles houthis. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que plus de 540 personnes ont été tuées et quelque 1.700 personnes blessées depuis le 19 mars. Parmi ces victimes, l'UNICEF dénombre près 74 enfants tués et 44 blessés depuis près de deux semaines.  Mais l'agence onusienne considère que « le nombre d’enfants tués est beaucoup plus élevé ».

 

Autre conséquence de ce conflit, plus d'un million d’enfants ne peuvent pas aller à l’école. « Les enfants devraient recevoir une protection immédiate », a fait remarquer le porte-parole de l'UNICEF à Genève, Christophe Boulierac, lors d'une conférence de presse ce mardi à Genève.

Par ailleurs, les très importants mouvements de population, avec des familles qui fuient les villes les plus touchées par les combats, sont souvent synonymes de détérioration des conditions d’hygiène et d’un plus grand risque de propagation de certaines maladies. « Un autre effet indirect c’est le manque d’eau potable, c’est la porte ouverte à de nombreuses maladies », a-t-il ajouté, citant aussi « l’interruption des vaccinations pour des raisons de sécurité ».

A cet égard, les organismes humanitaires redoutent également les pénuries de carburant et d’électricité qui risquent de menacer les campagnes de vaccination des enfants car les vaccins devant être gardés dans des compartiments réfrigérés.

La violence continue de restreindre l'accès humanitaire.  Malgré les difficultés, les partenaires de l'aide travaillent pour importer des fournitures de secours essentielles, principalement pour soutenir les services hospitaliers et pour déployer des équipes médicales d'urgence.

(Extrait sonore : Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...