Vanuatu : un mois après le typhon Pam, l'ONU lance un programme d'emploi temporaire pour nettoyer les débris

Écouter /

Photo : PNUD

Un mois après que le typhon Pam ait frappé Vanuatu, le Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD) a déclaré mardi qu'il voyait déjà l’impact positif des activités humanitaires du gouvernement, mais que ces efforts devaient être renforcés afin d'assurer que toutes les îles aient accès à la nourriture, à l'eau, aux abris et aux soins médicaux.

Le Programme a affirmé que les activités humanitaires se poursuivent et que la reconstruction et la redynamisation de l’économie ont commencé.

Avec 90 pourcent des récoltes détruites, la grande majorité du bétail décimé, et les populations qui ont perdu leurs moyens de subsistance et leurs sources de revenus, le Vanuatu aura besoin de beaucoup de soutien pour reconstruire ses infrastructures, relancer son secteur agricole, fournir des emplois temporaire pendant la période de soudure, et soutenir le pays au cours de la reconstruction.

Le PNUD, en partenariat avec d’autres agences telles qu’ ONU Femmes, ONU-Habitat ou encore Bureau international du Travail, mettent en place un programme commun pour restaurer les moyens de subsistance.

Ce projet conjoint vise notamment à mettre en place un programme d’emploi temporaire pour nettoyer les débris et les ordures qui se sont accumulés au cours du dernier mois, qui créent des problèmes pour l’environnement et la santé.

 

(Extrait sonore : Sarah Bel, porte-parole du PNUD)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...