UNICEF : plus d'un million d'enfants ont bénéficié d'un meilleur accès à l'éducation grâce à ING

Écouter /

Photo : UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et la multinationale néerlandaise de services bancaires et financiers ING ont annoncé ce mercredi le renouvellement de leur partenariat de dix ans.

Au cours de la dernière décennie ING a incité ses employés et clients du monde entier à recueillir des fonds pour l’UNICEF afin d'améliorer l’accès des enfants à l’éducation.

A ce jour cette collaboration a permis à plus d’un million d'enfants d'accéder à l'éducation dans les régions les plus reculées du Brésil, de l'Éthiopie, de l'Inde, du Népal et de la Zambie.

Le partenariat a formé 17.000 enseignants et joué un rôle dans le développement de nouvelles façons d’atteindre les enfants marginalisés, à l'instar de la création des Centres alternatifs d'éducation de base en Éthiopie qui ont permis aux enfants des régions pastorales d'être scolarisés, ou du Programme de développement et de participation pour les adolescents au Népal qui a permis aux jeunes Népalais d'acquérir des compétences sociales et financières.

La deuxième phase du partenariat se concentrera sur les adolescents. L'UNICEF explique que même si le monde a fait des progrès remarquables pour des millions d’enfants au cours des dernières décennies en termes de réduction de la mortalité infantile, d’augmentation du nombre d’enfants inscrits à l’école primaire et d’accès aux services de soins de santé, beaucoup trop d’adolescents sur les 1,2 milliard recensés dans le monde ont été laissés pour compte.

Au cours des trois prochaines années, le partenariat renouvelé visera ainsi à atteindre 335.000 adolescents dans six pays – Indonésie, Kosovo, Monténégro, Népal, Philippines et Zambie – afin de leur permettre de devenir des adultes socialement et financièrement autonomes et des membres à part entière de la société.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...