Ukraine : L'ONU s'inquiète de la détérioration de la situation sanitaire

Écouter /

Ukrainiens recevant de l’aide du HCR. Photo HCR

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), les maladies d'origine cardio-vasculaires sont en hausse, ainsi que les maladies mentales, en Ukraine. A cela s'ajoute aussi de graves problèmes d'infection pulmonaire. De plus les cas de malnutrition et de diarrhée aigüe sont en hausse dans les zones qui ne sont pas contrôlées par les autorités.

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations-Unies, Stéphane Dujarric, a précisé, lors d'un point de presse, que selon le Ministère de la protection sociale ukrainien, près de 1,2 million de personnes déplacées sont à présent enregistrées dans le pays.

Beaucoup éprouvent des difficultés d'accès aux services sociaux pour cause de problèmes administratifs. L'UNICEF de son côté a indiqué qu'il y a grand besoin d'établir un programme de sensibilisation aux risques de mines et autres engins non explosés. Le fond pour l'enfance parle de 109 enfants blessés et 42 tués par des mines terrestres et des engins non-explosés dans les régions de Donetsk et Louhansk depuis mars 2014.

Pour sa part le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), souligne que depuis le 2 avril, le nombre total d'ukrainiens demandeurs d'asile, de permis de séjour ou d'autre forme de séjour légal dans les pays voisins s'élève à 777 076. Avec une forte majorité en Fédération de Russie. Enfin le financement des opérations humanitaires reste faible. Seul 18% des 316 millions de dollars requis pour 2015, ont été perçus.

(Mise en perspective : Tsigué Shiferaw)

 

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...