RDC: début de l'enregistrement biométrique des réfugiés rwandais à Lubumbashi

Écouter /

 

Un Casque bleu dans un camp des refugiés à l'Est de la RDC le 01/01/2003. Photo: MONUSCO/ Don John Bompengo

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a lancé, samedi 11 avril, l'opération de sensibilisation et enregistrement biométrique de réfugiés rwandais à Lubumbashi (Katanga). Cette cérémonie a été lancée par le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur, Evariste Boshab Mabudj en présence des gouverneurs du Nord-Kivu et du Kasaï-Oriental.

Menée par le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), cette opération d'enregistrement cible plus de 245 000 réfugiés rwandais vivant en RDC dont 80% au Nord-Kivu.

Selon le HCR, les réfugiés concernés par cette opération sont ceux qui avaient fui le Rwanda à partir de 1994 après la chute du régime Habyarimana.

Evariste Boshab a rappelé que la RDC avait, à la demande de la communauté internationale, ouvert un couloir humanitaire, pour accueillir plus de 2 millions de réfugiés rwandais qui fuyaient la guerre civile.

Le Vice-Premier ministre est persuadé que cette opération aidera à trouver des solutions au multiple problème que connaissent les réfugiés rwandais vivant en RDC.

«Cette opération a pour but de connaitre le nombre de réfugiés rwandais vivant en RDC et de recueillir les choix de retour des intéressés, de les munir des documents fiables dans le but d'éviter les cas de recyclage correspondant aux retours clandestins en RDC et prévenir de situation d'apatride dans la région des Grands-lacs», a indiqué  Evariste Boshab.

Cette opération d'enregistrement durera un mois et elle est lancée un mois après celle qui a été menée dans d'autres territoires du Katanga à savoir : Kalemie, Kabalo, Nyunzu, Manono et Kongolo.

Dans ces  cinq territoires du Nord-Katanga, des familles de ressortissants rwandais avaient déjà été identifiées et préenregistrées par la Commission nationale pour les refugiés (CNR) avec l'appui du Haut-commissariat  de Nations unis pour les réfugies (HCR) entre septembre 2013 et janvier 2014.

(Reportage: Radio Okapi. Extrait sonore: Evariste Boshab Mabudj, Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur de la RDC)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...