Pour en finir avec la tuberculose

Écouter /

Radiographie de poumons. PhotoONU/Fardin Waezi

La tuberculose tue encore 4000 personnes par jour en moyenne.

Une des maladies dues à un agent infectieux unique les plus meurtrières au monde, la tuberculose se situe en seconde position juste après le VIH/sida. Plus de 95% des décès par tuberculose se produisent dans les pays à revenu faible et intermédiaire, et la maladie est l'une des cinq principales causes de décès chez les femmes âgées de 15 à 44 ans.

Dans un entretien accordé à la Radio de l'ONU, Mario Raviglione, Directeur du département Halte à la tuberculose de l'OMS parle de la nouvelle stratégie mondiale de lutte contre la tuberculose qui permet, affirme-t-il, « d'avoir l'ambition » d'envisager l'élimination, d'ici à 20 ans, de la tuberculose en tant que menace à la santé publique. Il fait également le point sur les principaux défis qui doivent être surmonté pour enrayer cette "maladie de la pauvreté".

(Interview : Mario Raviglione, Directeur du département Halte à la tuberculose de l' OMS. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...