PAM / Madagascar: nouveau produit prêt à l’emploi pour combattre la malnutrition aigüe chez les enfants

Écouter /

Photo : FAO / Yasuyoshi Chiba

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a annoncé jeudi l’utilisation d’un nouveau produit prêt à l’emploi pour combattre la malnutrition aigüe chez les enfants dans le sud de Madagascar.

« Il s’agit de sachets d’un complément alimentaire composé de poudre de lait, d’arachide, d’huile végétale, de sucre et d’un mélange de vitamines et minéraux qui seront distribués à près de 15 000 enfants de 6 à 23 mois des districts de Betioky, Beloha et Bekily, au sud du pays », a déclaré le PAM dans un communiqué de presse à Antanarivo ; la capitale du pays.

Selon le PAM, les populations des régions du sud de Madagascar subissent les impacts d’un déficit pluviométrique qui a causé des pertes de récoltes et détérioré la situation nutritionnelle des femmes et des enfants. En conséquence, le taux de malnutrition aigüe est plus élevé cette année par rapport à une année normale. L’évaluation rapide multisectorielle de la situation de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle indique que 200.000 personnes dont 40.000 enfants dans sept districts sont affectées.

Cet appui nutritionnel est mis en œuvre sous la coordination du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes et l’Office National de Nutrition, et en collaboration avec les partenaires Action Contre la Faim, Tamafa, l’association MADR Bekily, AGEX Tsihombe, Miaro Amboasary et les Filles de la Charité Bekily.

« Les enfants de moins de 6 à 24 mois sont les plus vulnérables à la malnutrition aigüe et le taux de mortalité due à ce fléau est particulièrement élevé à cet âge. Ce produit spécial contribue à réduire les maladies et la mortalité causées par la malnutrition aigüe. Son conditionnement en pot facilite sa distribution et son utilisation », a expliqué la Chargée de Nutrtition au sein du PAM à Madagascar, Nora Hobbs.

Cette assistance nutritionnelle vient de commencer et durera trois mois, selon l’agence onusienne. Les femmes enceintes et les femmes allaitantes malnutries de ces districts recevront mensuellement une ration nutritionnelle composée d’huile fortifiée en vitamine A et de Super Cereal, une farine enrichie à base de maïs et de soja.

En outre, le PAM renforce la capacité de ses partenaires locaux à travers des formations sur les objectifs de l’assistance, les critères de sélection des personnes assistées, la mise en œuvre de la distribution des compléments nutritionnels et surtout à travers des conseils appropriés sur l’utilisation de ces produits spécifiques.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...