ONU : le sport, outil efficace pour le développement et la consolidation de la paix

Écouter /

Des jeunes femmes lors d'un entraînement de basketball à Mogadiscio, en Somalie. Photo ONU/Tobin Jones

A l’occasion de la deuxième édition de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix, un haut responsable des Nations Unies a souligné lundi le rôle important de la dimension sportive afin de relever le défi du développement durable.

En 2013, l’Assemblée générale des Nations Unies avait proclamé le 6 avril Journée internationale du sport pour le développement et la paix dans le but de célébrer la contribution du sport et de l’activité physique à l’éducation, au développement humain, à l’adoption de modes de vie sains et à l’édification d’un monde pacifique.

En l’honneur de la deuxième célébration de cette Journée, le Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke, a souhaité placer cet évènement sous le signe du futur programme de développement pour l’après-2015.

« Le sport s’est imposé comme un outil efficace pour le développement et la consolidation de la paix », a déclaré le Conseiller spécial dans un message vidéo dévoilant le thème de la Journée, à savoir « L’action commune en faveur du développement durable pour tous à travers le sport ».

« Alors que nous nous dirigeons vers une nouvelle série d’objectifs de développement durable dans le cadre du programme de développement pour l’après-2015, nous devons faire en sorte que le sport continue à jouer son rôle bénéfique en la matière », a-t-il ajouté.

« C’est grâce à la coopération systématique que nous avons été en mesure de rendre le sport et l’activité physique accessibles et inclusifs pour des millions de personnes de tous âges et de toutes conditions à travers le monde », s’est félicité M. Lemke. « Travaillons ensemble pour tirer le meilleur parti de l’énorme potentiel dont bénéficie le sport pour la promotion du changement social dans le monde entier ».

Dans cette perspective, le Conseiller spécial a encouragé toutes les parties prenantes de la société à unir leurs efforts pour mettre le sport au cœur des politiques et programmes relatifs à l’éducation, la santé, le développement et la consolidation de la paix.

Dans une déclaration publiée à l’occasion de la Journée, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a déclaré que « la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix met en lumière le rôle que le sport peut jouer comme facteur de progrès et de changement durables. Le sport peut aider les individus, les communautés et les nations à développer leur potentiel. Il est source d'épanouissement personnel, joue un rôle déterminant dans l'élimination des barrières entre les sexes et peut servir de trait d'union. »

« À l'occasion de cette journée internationale, promettons de renforcer le rôle que le sport joue dans les communautés du monde entier. Gouvernements, organisations internationales ou organisations non gouvernementales, nous devons tous former une équipe. Que le sport soit mis à contribution pour créer un monde plus sain, plus heureux et plus prospère pour tous », conclut Ban Ki-moon.

(Extrait sonore : Wilfried Lemke, Conseiller spécial des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix)

Classé sous L'info, Le Journal.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...