OMS : lancement d'un registre d'équipes médicales étrangères

Écouter /

Des techniciens étrangers d'un laboratoire au Libéria lors de la crise d’Ebola. Photo MINUAUCE/M. Perret

Les organismes humanitaires entendent tirer les leçons de la crise sanitaire du virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Crise qui a mis en lumière des dysfonctionnements sur la rapidité de la réponse, mais aussi les difficultés à trouver rapidement des médecins ayant une expérience de terrain. Ces défis ont finalement entravé à un certain moment l'intervention médicale internationale destinée à enrayer l'épidémie d'Ebola en Guinée, Sierre Léone et Libéria. Face à cette situation, l'Organisation mondiale de la santé a lancé officiellement, ce mercredi à Genève, l'enregistrement des équipes médicales étrangères.

 

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest reste toujours une tragédie riche d'enseignements non seulement pour les pays touchés par le virus, mais aussi pour l'Organisation mondiale de la santé, notamment dans la réponse des organismes humanitaires face à de pareils événements. L'OMS continue donc de tirer les «leçons» de cette crise. L'agence a ainsi mis en place un registre d'équipes médicales étrangères accréditées. Préenregistrées au préalable à l'OMS, ces entités venant du monde entier seront prêtes à être déployées très rapidement sur le terrain. Objectif visé, l'amélioration de la qualité des soins fournis et la coordination des forces opérationnelles déployées sur le terrain. Et selon la gravité de la situation, ces brigades médicales étrangères seront composées d'une dizaine de membres pour une crise de type 1 à une centaine pour la phase 3 synonyme d'une urgence beaucoup plus grave. L'OMS espère l'enregistrement d'au moins 150 groupes d'ici à la fin de l'année. Ce dispositif permet aussi aux pays affectés d’accepter et d’utiliser convenablement cette expertise internationale.

A cet égard, l'OMS rappelle qu'avec l'épidémie d'Ebola, elle a facilité le déploiement de 58 équipes médicales étrangères d'une vingtaine de pays, en provenance notamment de Chine, de Cuba, des États Unis d'Amérique, de France ou de l'Union africaine.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...