Nucléaire : « échanges constructifs » entre l'AIEA et l'Iran

Écouter /

 

Drapeau de l’AIEA. Photo: AIEA

L'Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s'est félicitée de la nature constructive des échanges qu'elle avait eus, mercredi 15 avril, avec l'Iran. L'AIEA et l'Iran avait participé à une réunion technique à Téhéran, pour discuter de la poursuite de la mise en œuvre du Cadre de coopération sur le nucléaire iranien.

Dans un communiqué de presse rendu public jeudi, l'AIEA a fait savoir que les échanges entourant les deux mesures pratiques qui étaient à l'ordre du jour avaient été particulièrement constructifs.

L'AIEA et l'Iran poursuivront leur dialogue et ont décidé de se réunir de nouveau dans un avenir prochain.

Selon la presse, l'accord conclu à Lausanne le 2 avril entre l'Iran et les « 5+1 » (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) ouvrirait la voie vers un règlement définitif du contentieux sur la question du nucléaire iranien. L’Iran aurait notamment accepté de réduire le nombre de ses centrifugeuses et de ne pas construire de nouvelles installations d’enrichissement d’uranium au cours de prochaines années. Selon les termes de l'accord, les sanctions qui pèsent actuellement à l'encontre de l'Iran seraient levées, une fois que le respect de ses engagements serait certifié.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...