Libye : le Conseil de sécurité condamne des attaques contre les ambassades de Corée du Sud et du Maroc à Tripoli

Écouter /

Le Conseil de sécurité de l'ONU. Photo ONU/Devra Berkowitz

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné « dans les termes les plus forts » la récente série d’attaques terroristes contre les ambassades de République de Corée et du Maroc à Tripoli, la capitale libyenne.

Dans un communiqué de presse publié dans la soirée du mardi 14 avril, les membres du Conseil ont condamné ces actes de violence et rappelé « l’inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires », en vertu du droit international

Le Conseil a par ailleurs souligné l’obligation des gouvernements hôtes de prendre « toutes les mesures appropriées » pour protéger les installations diplomatiques.

Ces attaques, perpétrées les 12 et 13 avril dernier à Tripoli, ont fait au moins deux morts et plusieurs blessés. Elles sont intervenues alors qu’un nouveau cycle de pourparlers de paix inter-libyens vient tout juste de s’achever en Algérie, sous les auspices de l’ONU.

Dans sa déclaration, le Conseil des 15 membres a exprimé ses « sincères condoléances » aux familles des victimes et a souligné « la nécessité de traduire les auteurs de ces actes en justice ».

En outre, les membres du Conseil ont réaffirmé que le terrorisme constitue l’une des « menaces les plus graves à la paix et la sécurité » et ont insisté sur la nécessité de le combattre « par tous les moyens » et dans le respect au droit international.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...