La FAO veut donner voix au chapitre à des millions d’éleveurs

Écouter /

 

Un chamelier kenyan en train d’aller puiser de l’eau. Photo: FAO/Giulio Napolitano

L'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et ses partenaires ont lancé lundi une nouvelle plateforme en ligne des connaissances pastorales afin d’aider des centaines de millions d’éleveurs à gérer leurs parcours dans le monde.

Pablo Manzano, Coordonnateur de la Plateforme des connaissances pastorales, explique que cette plateforme permettra de partager de précieuses informations visant à améliorer les moyens de subsistance agricoles des éleveurs pastoraux.

Selon la FAO, plusieurs centaines de millions de personnes, essentiellement en Afrique et en Asie, sont des pastoralistes et ces dernières gèrent des parcours couvrant environ un tiers de la surface terrestre de la Terre.

Les pastoralistes produisent plus de la moitié du PIB agricole dans certains pays; incluant la vente des animaux, de la viande, le lait, la laine et les cuirs et sont par ailleurs en mesure de produire de la nourriture dans des lieux impropre aux cultures. L’élevage pastoral convertit également de grandes quantités de ressources non comestibles par l’homme en aliments d’origine animale de haute qualité nutritionnelle.

La FAO note toutefois que malgré leur importance pour la production vivrière et les écosystèmes, les pratiques agricoles et les moyens de subsistance de ces éleveurs souvent nomades représentent un défi.

(Interview: Pablo Manzano, Coordonnateur de la Plateforme des connaissances pastorales. Propos recueillis par Murielle Sarr)

Classé sous Environnement, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...