Journée internationale des filles dans le domaine des TICS: Elargir les horizons, changer les attitudes

Écouter /

Chaque année, le quatrième jeudi d'avril, l’Union internationale des télécommunications (UIT) et la communauté de la technologie mondiale célèbrent Journée internationale des filles dans le domaine des TICS, une initiative de sensibilisation visant à promouvoir les carrières et les études en technologie pour une nouvelle génération de jeunes filles et de jeunes femmes.

Lancée par l’UIT en 2010, cette journée fait partie d’un effort international pour encourager plus d’étudiantes d’étudier des sujets STIM – science, technologie, ingénierie et mathématiques – et d’envisager une carrière dans l’information et les technologies de la communication (TIC).

La Journée a pour pour objectif de contrer la baisse chronique dans le nombre entier du nombre d’étudiantes en TIC, qui à son tour contribuerait à une pénurie mondiale d’au moins deux millions d’emplois en TIC qui ne pourra d'être comblée par manque de personnel qualifié.

Dans les pays de l’OCDE, les étudiantes représentent maintenant moins de 20% des inscriptions dans le secteur des TICs, en baisse de près de 40% par rapport aux années 1980, lorsque les cours d’informatique sont apparus dans les programmes universitaires. Seulement 3% du total des femmes sont diplômées dans le domaine des TICs, comparativement à environ 10% des diplômés du sexe masculin.

Cet écart académique entre les sexes se reflète dans le nombre de femmes professionnelles dans les TIC, désormais estimé à seulement 20% dans la zone de l'OCDE. En Europe, seulement 9% des développeurs d’applications sont des femmes, seulement 19% des gestionnaires de TIC européennes sont des femmes (contre 45% de femmes cadres dans d’autres secteurs de services), et seulement 19% des entrepreneurs en TIC sont des femmes (contre 54% de femmes dans d’autres secteurs de services), selon les chiffres publiés par la Commission européenne.

Fortement soutenue par le secteur des technologies et des gouvernements nationaux, la journée internationale des filles dans le domaine des TIC est rapidement devenu un mouvement mondial, avec une estimation de 3 500 événements organisés dans plus de 140 pays, atteignant 111 000 filles.

“Les TIC sont un domaine passionnant et en pleine expansion, offrant des possibilités d’emploi intéressantes, importantes et bien rémunérés,” a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao. «Une carrière dans les TIC permet aux filles d’utiliser leur créativité, de travailler dans des environnements internationaux, et participe à façonner leur avenir. Avec 95% de tous les emplois ayant désormais un composant numérique, les compétences numériques ne sont plus seulement un avantage, ils sont essentiels “.

''J'invite les gouvernements nationaux à prendre en compte l’intégration des compétences de base de codage dans leurs programmes de l’éducation nationale, aux côtés des connaissances de base comme la lecture, l’écriture et l’arithmétique», a déclaré Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT, qui organise l’événement annuel. «Les filles et les jeunes femmes qui apprennent le codage,le développement d'applications et de l’informatique auront de puissants outils à leur disposition pour engendrer la prospérité économique pour eux-mêmes, et le développement socio-économique global pour leurs communautés.”

(Interview : Roxana Widmer-Iliescu, Chef de programme à l’Union internationale des télécommunications: propos recueillis par Daniel Johnson)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...