Jeunesse: devant les Quinze, Ban Ki-moon appelle au déploiement d' « armes d'instruction massive » pour promouvoir la paix

Écouter /

 

Le prince héritier Hussein ben Abdallah de Jordanie présidant le Conseil de sécurité. Photo ONU/Loey Felipe

Le Secrétaire général a appelé, jeudi, devant les Quinze, au déploiement « d'armes d'instruction massive » pour promouvoir une culture de la paix dans le monde. Ban Ki-moon intervenait dans le cadre d'un débat sur les jeunes, la lutte contre l'extrémisme violent et la promotion de la paix, présidé par le plus jeune président de l'histoire du Conseil de sécurité.

Âgé d'à peine 21 ans, le Prince héritier de Jordanie, Hussein Bin Abdullah II, a présidé une séance au cours de laquelle il a notamment été question du problème du recrutement des jeunes par des groupes extrémistes, de dé-radicalisation, d'éducation mais aussi de perspectives.

Au cours de son intervention, le Secrétaire général a aussi appelé les États membres « à donner aux jeunes un siège à la table de négociations », faisant observer que ces derniers paient le prix des combats et méritent par conséquent de participer au processus de guérison. “C’est indispensable pour une stabilité durable », a-t-il notamment affirmé. « Le rôle de la jeunesse est au cœur de la paix et de la sécurité internationale”.

Nous devons encourager les jeunes à adopter les causes de la paix, de la diversité et du respect mutuel », a ajouté affirmé Ban Ki-moon qui a par ailleurs fait observer que nombre des jeunes qui commettent des actes violents sont les victimes d’adultes « dépravés » qui abusent de leur innocence.

Pour le Secrétaire général « la jeunesse représente une promesse, pas un danger ».

Également présent, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports de la France, a passé en revue le plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, récemment mis sur pied par son Gouvernement et qui, a-t-il précisé, met un accent particulier sur la jeunesse.

« La jeunesse est du côté de la vie. Elle devrait être à ce titre, sans doute le meilleur rempart contre l’obscurantisme », a notamment affirmé Patrick Kanner.

Au cours de son intervention, le chef de l’ONU a par ailleurs annoncé la présentation prochaine, à l'Assemblée générale, d' un plan d’action sur la lutte contre l’extrémisme violence lequel mettra l'accent sur l'implication des jeunes.

(Extrait sonore : Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports de la France)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...