Iraq: 90 000 personnes fuient les combats à Anbar

Écouter /

Famille iraquienne Photo ONU

Plus de 90 000 personnes ont besoin d'assistance dans la province d'Anbar en Iraq suite à des combats. Nombreux sont les civils à fuir plusieurs villes y compris Bagdad, à pied. « Notre priorité est d'apporter une assistance de base pour sauver ceux qui fuient : de l'eau, de la nourriture et des abris sont nos priorités principales » a déclaré Lise Grande, la Coordinatrice humanitaire des Nations-Unies en Iraq.

« La situation est dramatique et seule une action urgente peut sauver des vies » a-t-elle ajouté. Les agences humanitaires ont rapidement apporté leur assistance. Ainsi, le Programme alimentaire mondial (PAM) distribue des rations d'urgence à 41 465 personnes, pour trois jours. D'autres agences comme le Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) ou le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont eux aussi apporté une aide d'urgence. Il en va de même pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Au moins 2, 7 millions d'Iraquiens ont été déplacés depuis janvier 2014, y compris 400 000 de la province d'Anbar.

Malgré de nombreux efforts Lisa Grande a indiqué que « les opérations humanitaires en Iraq manquent sérieusement de financement ».

60% des programmes soutenus par les partenaires humanitaires sont à risque, si aucun financement n'est perçu dans les prochaines semaines ou les prochains mois. L'impact sur les victimes serait catastrophique, a expliqué le Bureau des affaires humanitaires, dans une déclaration à la presse.

(Mise en perspective : Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...