HCR : inquiétudes des humanitaires suite à l'annonce du Kenya de fermer Dadaab

Écouter /

Le complexe du camp de Dadaab au Kenya qui abrite la plus importante population de réfugiés au monde. © UNHCR_B.Bannon

L'annonce faite la semaine dernière par les autorités kenyanes de fermer le camp de Dadaab relance le débat sur l'avenir de ce site qui abrite près de 350.000 réfugiés, majoritairement des Somaliens. En effet, le Vice-président William Ruto a demandé au Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) de fermer ce camp en moins de trois mois. Or selon le HCR, une « fermeture abrupte » des camps de Dadaab et le retour forcé des milliers de réfugiés vers la Somalie auraient des conséquences humanitaires désastreuses.

 

L'annonce a pris de court les organismes humanitaires. La décision de Nairobi de fermer le camp de Dadaab inquiète naturellement le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés. Appréhensions surtout par rapport au délai de trois mois donné à l'agence onusienne pour rapatrier des milliers de réfugiés somaliens. Une sentence annoncée après le massacre de l’université de Garissa qui fait près de 148 morts dont 142 étudiants.

S'il reconnaît « l’obligation du Kenya d’assurer la sécurité de ses citoyens », le HCR rappelle toutefois que la fermeture du camp de Dadaab, où vivent 350.000 réfugiés somaliens, constituerait une « violation des obligations internationales de Nairobi ». Il met en garde contre un tel rapatriement forcé qui aurait des « conséquences humanitaires néfastes.

En attendant, le HCR tente de calmer le jeu et espère une solution à l'amiable qui va tenir compte, aussi bien des préoccupations de Nairobi que des intérêts des réfugiés vivant dans le camp de Dadaab. A cet égard, le HCR rappelle que l’accord tripartite, signé par le Kenya, la Somalie et le HCR en novembre 2013, a d'ailleurs établi un cadre juridique. Accord qui doit faciliter le retour volontaire des réfugiés somaliens.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...