Haïti : L'ONU condamne la mort d'un Casque bleu chilien

Écouter /

 

Un Casque bleu de la MINUSTAH (photo d’archive) Photo: MINUSTAH

Le Conseil de sécurité a condamné « dans les termes les plus forts » l’attaque, lundi 13 avril, d’un véhicule de la Mission pour la stabilisation en Haïti qui a entrainé la mort d’un Casque bleu chilien.

Les Quinze ont réclamé la tenue d'une « enquête complète et approfondie pour déterminer les faits et circonstances de l’incident.

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a pour sa part exhorté « les autorités haïtiennes à faire tout leur possible pour traduire les personnes responsables en justice ».

Dans un communiqué de presse rendu public à Port-au-Prince, la capitale haïtienne, la MINUSTAH a indiqué que le Sergent Rodrigo Andrés Sanuhueza Soto avait succombé à une blessure mortelle par balle, infligée lors d’un trajet à destination d’Ouanaminthe, qu’il effectuait dans le cadre d’une mission administrative. Le véhicule dans lequel il voyageait a fait l’objet de tirs de manifestants violents, selon la MINUSTAH, Une équipe de l’ONU a été dépêchée sur les lieux pour vérifier les faits et les circonstances de ces tirs.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti (RSSG), Sandra Honoré, a souligné que la violence armée est un acte criminel qui non seulement met en danger la sécurité des personnes, mais aussi les avancées réalisées par la population haïtienne en matière de paix et de stabilité. Au moment où Haïti entre dans la période électorale 2015, un climat de paix est dans l’intérêt de tous et de toutes, a-t-elle notamment souligné. ».

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...