Ebola : plus de 26.000 personnes contaminées et 10.823 morts (OMS)

Écouter /

Une clinique mobile de l'OIM à Gbagbo dans le comté de Bomi, au Libéria. (Photo : UNMEER / S. Ruf)

La baisse du nombre de cas confirmés d'Ebola stagne, avec dans la semaine précédant le 19 avril, 33 nouveaux cas confirmés, dont 21 en Guinée et 12 en Sierra Leone. Une tendance à la baisse qui doit être suivie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), par un engagement plus ferme de la communauté internationale. L'OMS qui rappelle d'ailleurs que plus de 26.000 personnes ont été contaminées et 10,823 personnes sont mortes d’Ebola depuis le début de l’épidémie.

 

On en sait un peu plus sur l'ampleur d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Le dernier rapport de situation publié hier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) détaille les dégâts causés par le virus hémorragique. Plus de 26.000 personnes ont été ainsi contaminées depuis le début de l’épidémie et 10.823 d’entre elles sont mortes. Les travailleurs de la santé en ont payé un lourd tribut avec 865 cas confirmés et 504 décès. Et la quasi-totalité des personnes contaminées ont été répertoriées en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Autre enseignement, la baisse du nombre de cas confirmés semble avoir stagné. En effet dans la semaine précédant le 19 avril, 33 nouveaux cas confirmés ont été signalés, dont 21 en Guinée et 12 en Sierra Leone. La semaine précédente, 37 nouveaux cas confirmés avaient été signalés, contre 30 la semaine d’avant.

Une tendance à la baisse qui doit être suivie, selon l'OMS, par des efforts accrus pour arrêter complètement la transmission de ce virus. Et pour accélérer le déclin de l’épidémie et atteindre le zéro cas, l'OMS plaide pour un « engagement plus ferme de la communauté internationale, l'amélioration de la recherche des contacts et le dépistage précoce ».

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...