Drogue: Ban Ki-moon exhorte l'Indonésie à ne pas executer un groupe de prisonniers

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire general, Ban Ki-moon a exhorté samedi le gouvernement indonésien à ne pas exécuter comme il l’a annoncé, dix prisonniers qui sont dans le couloir de la mort pour des crimes présumés liés à la drogue.

Selon la presse, un Français, Serge Atlaoui, figure parmi ce groupe.

Dans une déclaration Ban Ki-moon a souligné qu'en vertu du droit international, si la peine de mort doit être imposée, elle doit l'être uniquement pour les crimes les plus graves, notamment les meurtres intentionels. Les offenses liées aux stupéfiants ne sont pas considérés comme faisant parti de la catégorie des crimes les plus graves.

Le Secrétaire général a rappelé l'opposition de principe de l'ONU à la peine de mort. Il a exhorté le Président Joko Widodo a envisager de manière urgente à declarer un moratoire sur la peine de mort en Indonésie en vue  de son abolition totale.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...