Crime: Vers le premier plan d'action de lutte contre le braconnage de l'Afrique

Écouter /

 

Arrestation d’un groupe de plongeurs sous-marin soupçonnés d’avoir braconné des ormeaux dans la baie de Pringle, en Afrique du sud (photo d’archive) Photo: Bill Corcoran/IRIN

Les dirigeants africains se réunissent cette semaine à Brazzaville, en République du Congo, pour participer à une conférence internationale sur commerce illicite de la faune et de la flore en Afrique organisée par l'Union africaine avec le parrainage du Programme des Nations Unies pour le développement.

À son issue les participants espèrent adopter le premier plan d'action à l'échelle du continent pour lutter contre une forme de criminalité dont les revenus représentent des centaines de milliards de dollars, sans compter la destruction de la biodiversité et des écosystèmes.

Anthony Ohemeng Boamah, Représentant résident du PNUD en République du Congo, souligne toutefois la portée internationale de ce fléau. En effet, les produits issus du braconnage sont souvent commercialisés en dehors de l'Afrique.

(Extrait sonore : Anthony Ohemeng Boamah, Représentant résident du PNUD en République du Congo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...