Burundi: le Conseil de sécurité exhorte toutes les parties à maintenir la paix

Écouter /

Conseil de Sécurité ONU. Photo ONU/Devra Berkowitz

À l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité sur le Burundi, les membres ont noté que l'atmosphère actuelle dans le pays, en cette année électorale, a le « potentiel d'inciter à la violence et saper la paix qui a prévalu depuis presque dix ans, au Burundi, suite aux Accords d'Arusha », a souligné le Conseil dans une déclaration.

Pour sa part le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droit de l’homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a exprimé son inquiétude dans une déclaration transmise aux membres du Conseil de sécurité le 15 avril, après une visite officielle au Burundi. Selon lui, les tensions augmentent entre les autorités et l'opposition. Il exhorte toute les partie à éviter les discours d'incitation à la haine et à ne pas réagir violemment aux provocations, afin d'éviter un climat de peur.

Les membres du Conseil ont pressé le gouvernement et l'opposition s’abstenir de toute forme d'intimidation avant, pendant et après les élections, et ont condamné la tentative d'assassinat le 15 mars dernier contre l'épouse du chef de l'opposition Agathon Rwasa. Ils ont aussi exprimé leur inquiétude face à l’afflux de Burundais trouvant refuge au Rwanda voisin par crainte de violences.

Enfin les membres du Conseil ont écouté les autorités burundaises qui de leur côté ont promis de tenir des élections libres, crédibles et pacifiques. Les membres ont aussi rappelé aux autorités que lors de leur visite au Burundi le 13 mars dernier, l'opposition et la société civile les avaient prévenus du risque de violences liées aux élections.

Les membres du Conseil ont déclaré qu'ils suivraient la situation de près « et répondraient si des actions qui menacent la paix, la sécurité ou la stabilité au Burundi sont facilitées y compris par la distribution possible d'armes à des groupes de jeunes » a-t-il expliqué dans un communiqué de presse.

(Mise en perspective: Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...