Boko Haram : le Conseil de sécurité condamne fermement les récentes attaques au Nigéria et au Tchad

Écouter /

Reunion du conseil de securité au sujet du groupe extremiste Boko Haram le 31 mars dernier Photo ONU Loey Felipe

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné mardi dans une Déclaration à la presse les récentes attaques de Boko Haram au nord-est du Nigéria, le 5 avril dernier, y compris celle de Kwajafa dans l'état du Borno.

Les membres condamnent aussi l'attaque commise au Tchad dans la localité de Tchoukou Kelia, le 3 avril 2015.

Les quinze ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes et leur sympathie à tous ceux qui ont été blessés, ainsi qu’aux peuples et aux gouvernements des deux pays, a précisé la Présidence jordanienne du Conseil devant la presse.

Ils ont aussi exhorté les États membres de la CEDAO (Communauté économique des pays d'Afrique de l'Ouest) et ceux de la CEEAC (Communauté des pays d'Afrique centrale) à adopter et développer des stratégies communes afin de coopérer et de coordonner la lutte contre Boko Haram.

A ce propos les membres du Conseil de Sécurité ont salué une rencontre à Douala, au Cameroun, d'experts de ces deux sous-régions, le 2 avril, ajoutant qu'il s'agit d'un pas vers une meilleure collaboration.

(Mise à jour : Tsigué Shiferaw)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...