Yémen : 40 morts confirmés suite au raid aérien sur un camp de déplacés, selon l’OIM

Écouter /

Camp de Mazraq, au Yemen. (Photo: Annasofie Flamand/IRIN)

Quarante personnes ont été tuées suite à ce qui semblerait avoir été une frappe aérienne sur le camp de Mazraq pour les personnes déplacées par les combats, au Yémen, a déclaré ce lundi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon le porte-parole de l’OIM, Joel Millman, l’attaque dans la ville de Harad dans le nord-ouest du pays aurait également blessé 200 personnes, dont environ 25 «sévèrement» et ce chiffre risque d'augmenter.

Le personnel de l'Organisation travaillant dans le reste du pays aurait également fait état d'autres explosions, notamment dans la capitale, Sanaa.

L'OIM compte  400 personnes parmi son personnel au Yémen dont une partie qui  travaillent dans des unités mobiles. Environ 25 ont pu se rendre dans le camp pour porter assistance.

(Extrait sonore : Joel Millman, porte-parole de l'OIM; mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...