Vanuatu : le PAM requiert une aide de trois millions de dollars

Écouter /

La-capitale-Port-Vila-dévastée-par-le-cyclone-Pam-Unicef-pacific.jpg

Le Programme alimentaire mondial (PAM) requiert la somme de trois millions de dollars pour financer son plan d'assistance au Vanuatu.

Le PAM a annoncé une aide alimentaire pour 162 000 résidents du Vanuatu, soit le tiers de la population, en supplément aux efforts du gouvernement de l'archipel, et ce durant trois semaines.

Le PAM a aussi annoncé le départ d'un avion chargé d'aide humanitaire pour toutes les agences concernées qui devrait atterrir samedi, dans la capitale Port Vila.

Selon Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM, l'agence est préoccupée par l'impact du cyclone sur la nourriture, surtout dans les petites îles de l'archipel qui s'étendent sur plus de 13 000 kilomètres.

En effet, le passage du typhon Pam, qui le week-end dernier a frappé l’archipel avec des vents de plus de 250km/h, a aussi endommagé les récoltes agricoles, secteur qui concerne 80% de la population locale. Les arbres fruitiers et autres récoltes ont été durement touchés. Le bétail a aussi été affecté ainsi que tout l’équipement nécessaire à la pêche et l’industrie piscicole. Enfin tous les stocks alimentaires ont eux aussi été détruits.

Selon le PAM, l’impact du cyclone pourrait être durable sur les moyens de subsistance et les dégâts causés ont empêché jusqu'à présent une évaluation précise de la sécurité alimentaire au Vanuatu, a indiqué la porte-parole du Programme.

A cela s'ajoutent aussi des problèmes d'ordre logistique, avec notamment une grande difficulté pour le personnel de l'agence onusienne à circuler entre les petites îles de l'archipel.

(Extrait sonore : Elizabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial; mise en perspective Tsigué Shiferaw)

 

Classé sous Environnement, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...