Mali : le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste à Bamako

Écouter /

Le Conseil de sécurité de l'ONU. Photo : ONU/Mark Garten (archives)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné samedi dans les termes les plus forts l’attaque terroriste à Bamako, au Mali, le 7 mars 2015, qui a causé la mort de cinq civils et fait de nombreux blessés.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil de sécurité ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux gouvernements du Mali, de Belgique et de France. Ils ont souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Parmi les victimes, on compte des employés du Service de la lutte anti-mines des Nations Unies (UNMAS), de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies au Mali (MINUSMA) et de l’Union européenne, précise la déclaration à la presse.

Le Conseil de sécurité a appelé "le gouvernement du Mali à enquêter rapidement sur cette attaque et à traduire les auteurs en justice".

Cette attaque est intervenue alors que des progrès ont été enregistrés dans les pourparlers de paix entre Maliens.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est félicité vendredi de ces progrès, estimant que le paraphe d’un projet d’accord sur la paix et la réconciliation au Mali à Alger le 1er mars par le gouvernement du Mali et la coalition de groupes armés Plateforme était une étape importante.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...